Alors que l’Assemblée nationale débat du projet de loi sur le pouvoir d’achat, l’économiste estime, dans une tribune au « Monde », que certains de ses articles visent à affaiblir les comptes des assurances sociales pour « justifier dans un second temps » leur nécessaire réforme.

source https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/07/20/michael-zemmour-la-prime-macron-creuse-volontairement-le-deficit-de-la-securite-sociale_6135441_3232.html

Te has perdido

Llámenos y consiga asesoramiento gratuito. T.+33786568901

X