Faute d’engagement de Renault et d’un manque de financement, la reprise de la fonderie basée à Decazeville est abandonnée. Les ex-salariés se mobilisent désormais sur le terrain judiciaire.

source https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/07/20/pour-certains-salaries-c-est-un-second-licenciement-l-unique-projet-de-reprise-de-la-societe-aveyronnaise-de-metallurgie-enterre_6135515_3234.html

Te has perdido

Llámenos y consiga asesoramiento gratuito. T.+33786568901

X